Téléphonez à votre député

Demandez-lui de voter pour les menus végétariens

Image alt

L’Assemblée nationale examine actuellement le projet de loi Climat et résilience visant à réduire les émissions françaises de gaz à effet de serre. L’alimentation végétarienne est l'écogeste individuel le plus efficace pour le climat. À vous de convaincre le député de votre circonscription de rendre cette loi plus ambitieuse !

1 - Identifiez votre député


Saisissez le numéro de votre département ou le nom de votre commune, canton (ou pays de résidence, pour les français vivant à l’étranger).


Appelez uniquement le député de votre circonscription (commune, canton).

Aucun résultat
Something went wrong, contact us if refreshing doesn’t fix this.

Vous ne trouvez pas votre député avec ces critères de recherche ? Essayez avec votre numéro de département.

2 - Téléphonez à votre député en vous aidant du texte



Choisissez un moment pendant les « horaires de bureau » et appelez préférentiellement le numéro local (celui de la permanence parlementaire). 


Même si le/la députée n’est pas disponible pour vous parler, échangez avec calme et courtoisie avec son collaborateur. Vous pouvez vous appuyer sur le texte suivant (en l'illustrant d'exemples personnels) :


  • Bonjour, je m'appelle ( votre nom ), je suis un(e) citoyen(ne) de la circonscription, j’habite rue x / à côté de x / quartier x / à (votre commune) et j’aimerais parler à monsieur/madame la députée au sujet du projet de loi « Climat ».


  • J’aimerais connaître l’avis du député sur les menus végétariens dans la restauration collective, c’est important pour choisir mon vote aux élections législatives l’année prochaine.


  • Les français consomment trop de viande, la restauration collective doit rééquilibrer l’alimentation. 


  • C'est important pour le climat, pour les animaux et pour la santé. Manger végétarien c’est l’écogeste individuel le plus efficace pour le climat 


  • Si tous les français mangeaient 100 % végétal ne serait-ce que 2 jours par semaine en France, 350 millions d’animaux terrestres et 1 à 3 milliards d’animaux aquatiques seraient épargnés chaque année.


  • Les députés doivent donner le choix d’un menu à celles et ceux qui ne souhaitent pas manger d’animaux.


  • Le député est-il pour la liberté de choix de l’alimentation ? 



  • Votera-t-il donc en faveur de l’obligation de proposer une option végétarienne quotidienne dans la restauration collective ? 


  • Est-il pour une journée 100% végétarienne par semaine ? Pour deux ? Votera t-il pour ? 


  • Va-t-il appeler son groupe à voter pour les menus végétariens ?


Remerciez le/la députée ou son collaborateur.


  • Si vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aise pour appeler directement votre député, vous pouvez le contacter par mail et lui poser les mêmes questions.


  • Si vous souhaitez prendre quelques minutes pour mieux connaître le sujet avant d'appeler, vous pouvez consulter la rubrique "En savoir plus"


Après l'appel, nous vous remercions de répondre à notre formulaire ci-dessous.

3 - Dites-nous comment ça s'est passé

Merci de nous faire des retours sur votre échange téléphonique ou sur vos réponses reçues par mail

En savoir plus

Pensez d’abord à vos propres arguments en faveur de la végétalisation de la restauration collective ! Parlez de votre quotidien , de celui de vos proches, de ce qui vous touche personnellement : vos difficultés à manger végétarien en collectivité, un enfant qui ne peut pas manger végétarien à la cantine, la souffrance animale, la déforestation amazonienne liée aux importations de soja pour les élevages français, etc. Comme vous, le député, ou son collaborateur, n’est pas un spécialiste de la question. Utilisez vos mots et vos connaissances et piochez dans les arguments ci-dessous ! → Retour à la recherche de votre député → Retour au script téléphonique

c’est toute la restauration qui concerne : → l'enseignement (restauration scolaire et universitaire) → la santé et le social (restauration hospitalière, maisons de retraite, établissements pénitentiaires) → le travail (restauration d'entreprises et d'administrations)

C’est manger une plus grande part de protéines végétales ! Vous pouvez le faire pour les animaux, pour votre santé ou pour l’environnement. En savoir plus : Vegan-pratique.fr

Plus de 200 villes et des dizaines de structures comme les CROUS, hôpitaux, lycées, etc. proposent déjà des options végétariennes quotidiennes. L'heure n'est plus à l'expérimentation mais à la généralisation : toutes les cantines servant plus de 200 couverts par service doivent proposer une option végétarienne. En savoir plus : Vegecantines.fr

C'est indispensable pour les animaux, pour notre santé et pour l'écologie ! Manger végétarien réduit aussi le gaspillage, le risque de pandémie et permet à plus de personnes de manger équilibré ! En savoir plus : Viande.info

→ Lors de la mise en place de menus végétariens, hebdomadaires ou en option quotidienne, la fréquentation des cantines augmente. En savoir plus : Vegecantines.fr → Le défenseur des droits préconise la généralisation du repas végétarien de substitution car il correspond à la grande majorité des habitudes alimentaires. En savoir plus : Défenseur des Droits → Les enfants issus des catégories sociales les plus défavorisées consomment en fait plus de viande que la moyenne et gagneraient à végétaliser leur alimentation. En savoir plus : Agreste

C’est 40 % de l’impact total de tout ce que l’on peut accomplir par soi-même pour le climat. Manger local est également efficace mais manger végétarien, c’est 6 fois plus puissant ! En savoir plus : Carbone 4

En France, l’alimentation représente 24 % de l’empreinte carbone des ménages. Cette empreinte est dominée par la phase de production agricole, dont les émissions proviennent à 85 % de la consommation et de la production de viande et de produits laitiers. La végétalisation de notre régime alimentaire est une nécessité ! En savoir plus : ADEME

Sur plus d’un milliard d’animaux terrestres tués chaque année en France, au moins 850 millions sont confinés dans des élevages intensifs, sans accès à l’extérieur. Fortes densités, eaux crasseuses, blessures : la vie des animaux aquatiques n'est pas plus reluisante dans les élevages piscicoles. En savoir plus : Viande.info

60 % des 1 400 agents pathogènes humains sont d’origine animale, 75 % des agents pathogènes émergents sont d’origine animale et 75 % des maladies animales émergentes peuvent nous contaminer. Les conditions d’élevage et la déforestation, elle-même fortement liée à la production de viande, en sont aujourd’hui deux causes parfaitement identifiées. Il faut réduire au plus vite cette consommation, afin d’agir sur les causes plutôt que de subir les conséquences ! En savoir plus : Agir sur les causes des pandémies

Selon le magazine de l'ADEME de janvier 2021, la surface agricole mobilisée par an correspond à : → 1 300 m² par un végétalien → 4 300 m² par un Français moyen (107 g de viande par jour) → 6 000 m² par un gros mangeur de viande (170 g par jour) En savoir plus : ADEME

Selon une étude menée par l’ADEME en 2016, voici les grandes tendances du gaspillage : → Les légumes et les céréales constituent 54 % des volumes gaspillés, mais 30 % du coût total lié au gaspillage, et seulement 6 % des émissions de gaz à effet de serre induites par ces pertes. → La viande, le poisson et les œufs constituent 21 % des volumes gaspillés, 46 % du coût total et 77 % des émissions de gaz à effet de serre induites par ces pertes. En savoir plus : ADEME

Les menus végétariens sont compatibles avec les prescriptions alimentaires des principales religions pratiquées en France. Il répond aussi aux convictions de tous ceux qui refusent de manger des animaux pour des raisons éthiques, par souci du bien-être animal et respect de la vie sensible. Pourquoi forcer les enfants à manger de la viande ou du poisson à l’école ? En savoir plus : Le Monde, 26/03/2015

Consultez le Vrai/Faux édité par Greenpeace !

Partager :

Suivre l’actualité politique de la condition animale

Inscrivez-vous à la lettre d'information de Politique & Animaux

Image alt

Découvrir nos autres actions pour les animaux

Pour défendre les animaux, il y a de multiples manières d’agir. Trouvez celles qui vous correspondent le mieux ! Ensemble, nous obtenons des avancées !

Image alt